C’est unique en Nouvelle-Aquitaine : une structure médico-sociale innovante a ouvert le 29 mai 2017 à Mérignac en Gironde et a été inaugurée officiellement le 30 juin. Il s’agit d’un établissement pour adultes handicapés visuels et auditifs avec troubles associés. C’est l’IRSA (Institution Régionale des Sourds et des Aveugles) qui est à l’initiative de ce vaste projet, fruit de 10 années de travail.

 

vue-batiment-luis-daney-irsa-exterieur-terrasse

L’établissement, vue extérieure – Photo Christian VICENS

La résidence Luis Daney regroupera  un foyer occupationnel, un foyer d’accueil médicalisé et un service d’accompagnement à la vie sociale (SAVS). C’est le Président de l’IRSA de 1986 à 2016, nommé Luis Daney, qui a donné son nom à l’établissement. Un homme qui a beaucoup œuvré pour l’IRSA et contribué à ses évolutions, notamment la création d’une telle structure d’hébergement.

 

Une réponse à un besoin

Des études, l’une menée par la DRASS et l’autre par l’IRSA, ont démontré une importante liste d’attente pour que ces personnes cumulant deux handicaps, avec pour certaines des handicaps associés, puissent obtenir une place en foyer occupationnel. Les études ont aussi pointé du doigt que les personnes étaient souvent dans des structures pas (ou plus) adaptées à leur situation.

 

batiment-luis-daney-exterieur-irsa

Photo Christian VICENS

 

Un établissement tourné vers l’extérieur

De l’implantation géographique (métropole de Bordeaux) à la philosophie de l’accompagnement, l’IRSA a conçu un établissement innovant, où tout est pensé pour favoriser les échanges et le tissage de liens entre le milieu « ordinaire » et le milieu dit « institutionnel ».

Un travail a été mené avec la ville de Mérignac, ses habitants et le tissu associatif (mise en place d’activités partagées, tremplin ver le milieu ordinaire…). De plus l’établissement travaillera en lien avec les experts du handicap, puisqu’il accueillera certains résidents avec des handicaps rares.

La réalisation architecturale a été pensée comme « une cité parmi la cité » : des maisons, unités de vie modernes et respectueuses de l’intimité, des bâtiments de faible hauteur, et en particulier une unité avec tous les services dont peuvent avoir besoin les résidents des foyers (lingerie, réfectoire, cuisine…). Le tout conçu avec une entière accessibilité pour l’accueil des personnes déficientes visuelles et auditives.

Chaque résident bénéficiera aussi d’un projet personnalisé.

 

Des professionnels formés : un dispositif innovant

Les professionnels couvrent les champs classiques de l’accompagnement pluri-disciplinaire (médicaux, paramédicaux, éducatifs et administratifs) mais ce qui est unique, c’est qu’ils seront formés aux techniques de compensation et aux outils de communication.

professionnels-irsa-formation-etablissement-luis-daney

Lors d’une formation des professionnels de l’IRSA – Photo Christian VICENS

L’objectif est de mieux appréhender le handicap sensoriel et le handicap associé, être sensibilisé à la déficience visuelle, être formé à la connaissance des troubles du spectre autistiques, suivre un module langage des signes…

 

Depuis sa création, l’IRSA a déjà accompagné plus de 850 usagers.

Un très beau projet dont nous ne manquerons pas de suivre les actualités, que nous aurons plaisir à partager via notre magazine et notre site web LUMEN.

 

Pour tout renseignement au sujet de cet établissement, contactez l’IRSA :

IRSA – Institution Régionale des Sourds et des Aveugles

156, boulevard du Président Wilson 33000 BORDEAUX

05 56 44 29 51

www.irsa.fr